Le Blog des Soft Skills

Enrichir ses compétences humaines, émotionnelles et cognitives

Bonjour les Opco, exit les Opca : la formation professionnelle poursuit sa transformation

Ça bouge !

11 avril 2019

Cela s’est passé un 1er avril et c’est très sérieux : le ministère du Travail a donné son agrément à 11 opérateurs de compétences, les Opco [1]. Nouveaux noms, nouveaux types de regroupements, nouvelles missions, les usagers de la formation professionnelle peuvent être désorientés. La continuité de service sera-t-elle assurée ? Voies d’accès et récap’ des périmètres flambant neufs des Opco.

 

20 au départ, 11 à l’arrivée : une transition chahutée pour passer des Opca aux Opco

Sur le papier, tout semble (relativement) simple. Le rapport Marx-Bagorski remis à la ministre du Travail le 6 septembre 2018 préconise d’organiser les Opco autour de onze grandes filières économiques cohérentes.

Cela implique de regrouper les branches professionnelles déjà réunies au sein des différents Opca et de réduire le nombre global d’opérateurs, via la négociation paritaire. Après de vifs débats entre certains Opca et branches, une liste de treize demandes d’agréments est transmise au ministère du Travail. Quatre sont « retoquées » pour aboutir à la création de deux opérateurs : Entreprises de proximité et Services à forte intensité de main-d’œuvre.

La plupart des Opca se regroupent au sein d’un Opco en perdant seulement quelques branches intégrées à un autre opérateur de compétences. En revanche, les Opca interprofessionnels – Agefos-PME et Opcalia – se diluent alors qu’il s’agissait de deux des collecteurs les plus importants [2].

 

Une logique de rationalisation des champs d’intervention et l’évolution des missions confiées aux Opco

Les Opco sont dotés de champs d’intervention voulus « plus cohérents et pertinents économiquement ». La cohérence présidait déjà à la réunion des branches au sein des Opca (en termes de champ professionnel). La notion de pertinence économique, elle, apparaît, et le périmètre des opérateurs de compétences est désormais national.

Voici une synthèse du passage des Opca aux  Opco.

Bonjour les Opco, exit les Opca : la formation professionnelle poursuit sa transformation

Les missions des Opco comportent une dimension légale et une dimension d’appui aux branches professionnelles et aux entreprises. On y retrouve certaines missions des Opca :

  • La promotion et le financement de l’alternance (dont la Pro-A et l’apprentissage) ;
  • Le développement des compétences – au bénéfice des entreprises de moins de 50 salariés uniquement.

Les Opco devraient également continuer à gérer les contributions conventionnelles de branches et les versements volontaires des entreprises.

À terme (2021), la collecte des fonds de la formation professionnelle leur sera en revanche retirée au profit de l’Urssaf. Charge ensuite à la nouvelle instance de régulation et de financement, France Compétences, de les ré-allouer.

D’autres missions des anciens Opca sont renforcées pour devenir stratégiques :

  • Les services aux branches professionnelles en matière de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) ;
  • L’appui technique à l’élaboration et au suivi des certifications professionnelles ;
  • Les services de proximité à destination des TPE-PME.

L’objectif est de favoriser la transition professionnelle des salariés, dans la perspective des mutations à venir des différents secteurs d’activité des entreprises.

À noter : une délégation de gestion a été confiée à certains Opca pour le compte des Opco, afin de garantir une continuité de service aux entreprises adhérentes jusqu’à fin 2019.

Le volet Formation de la loi Avenir professionnel transforme indéniablement le paysage institutionnel, avec un pilotage plus affirmé de France Compétences. Les résultats opérationnels seront-ils à la hauteur des ambitions qui le sous-tendent ?

 

[1] La loi Avenir professionnel prévoit la création des Opérateurs de compétences – Opco et la suppression des Organismes paritaires collecteurs agrées – Opca.
[2] Une entreprise qui n’est couverte par aucune convention collective est automatiquement rattachée à un Opco en fonction de son secteur d’activités. Cela entraîne la disparition des Opco interprofessionnels auxquels les entreprises pouvaient adhérer directement quand elles étaient dans ce cas de figure.
docendi

Author: docendi

Organisme de formation certifié OPQF, docendi propose, depuis sa création en 2000, une formule pédagogique multimodale novatrice alliant présentiel et accompagnement digital avant et après formation.
Cette pédagogie interactive et personnalisée est particulièrement efficiente pour le développement des soft skills : management, développement de soi, communication interpersonnelle et efficacité professionnelle.

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER

Merci, vous êtres bien inscrit à la Neswletter de docendi