Le Blog des Soft Skills

Enrichir ses compétences humaines, émotionnelles et cognitives

Les événements formation de la rentrée 2020 : toujours plus d’inspiration !

Ça bouge !

9 janvier 2020

La page de 2019 à peine tournée, le monde de la formation professionnelle s’active déjà ! Alors que le calendrier de la loi du 5 septembre 2018 s’allège – certains transferts restant très attendus, comme la gestion entière du financement du CPF par la Caisse des Dépôts (CDC) -, les acteurs de la formation souhaitent partager leurs bonnes pratiques et tournent leurs regards vers l’innovation, pédago ou Tech. Quels seront les événements incontournables ? Notre sélection.

 

Janvier 2020 : les événements formation célèbrent l’apprendre et se déclinent à l’échelle européenne

Ouvrir 2020 par une fête, quelle belle idée ! Surtout après une année 2019 studieuse avec l’entrée en vigueur de la loi Avenir Professionnel.

À destination des acteurs de la formation professionnelle et beaucoup plus largement, le cercleAPE – Apprendre ensemble propose le Festival de l’apprendre dans plusieurs villes de France [1].

  • Parce que célébrer les apprentissages, les renforce => la célébration est une forme de récompense qui permet d’ancrer les comportements.
  • Plus on apprend, plus on apprendra vite les fois suivantes => un cerveau entraîné construit les bons « circuits » afin d’apprendre plus facilement et mieux.
  • Le partage de ses apprentissages permet de mieux les ancrer => qui dit partage dit reformulation, nouveaux liens établis et meilleure mémorisation.

Quelques exemples d’ateliers / rencontres et de modes d’apprentissage à expérimenter lors du Festival : bouger pour apprendre (réaliser des mouvements de Brain Gym®  en vue de faciliter l’apprentissage et retrouver son potentiel – à Bègles) ; Lego® Serious Play® : apprendre demain ? (expérimenter cette méthode ludique en 3D pour réfléchir, communiquer et résoudre des problèmes à plusieurs – à Sèvres) ; témoigner d’approches « décalées » pour mieux apprendre lors d’une rencontre créative et festive (capacité multimodale d’apprendre ensemble tout au long de la vie – à Rouen).

Autre événement formation majeur [2], plus traditionnel dans son format – un salon professionnel -, incontournable néanmoins pour les acteurs de l’EdTech, du Digital Learning et de la formation professionnelle : le Bett Show de Londres.

Du 22 au 25 janvier, ce salon professionnel international rassemblera 850 entreprises leaders, 103 nouvelles start-up de l’EdTech et près de 35 000 participants. 31 pays seront représentés. Objectif : « célébrer, trouver l’inspiration et échanger sur l’avenir de l’éducation et le rôle de la technologie et de l’innovation », en vue d’offrir à tous les enseignants/formateurs et apprenants la possibilité d’exploiter pleinement leur potentiel.

 

Fin janvier 2020 : un événement formation en version panoramique

Retour en France avec une « institution » en matière d’événements formation et emploi : l’UHFP 2020 (Université d’hiver de la formation professionnelle), organisée par Centre Inffo.

Du 29 au 31 janvier, cette 17e édition envisagera les différents acteurs dans la complémentarité de leurs actions et engagements : entreprises, territoires, partenaires sociaux, organismes de formation, CFA, EdTech, universités, lycées professionnels, écoles, académies et chercheurs.

Dans un contexte qui nécessite de proposer aux actifs / jeunes / demandeurs d’emploi / salariés / indépendants de nouvelles voies de développement des compétences, l’UHFP permet aux participants de confronter leurs pratiques et de partager leurs retours d’expérience, afin d’identifier les approches innovantes prometteuses. Ceux-ci pourront :

  • Assister à des conférences, tables rondes et plateaux-débats ;
  • Accéder à un village Start-up / EdTech et suivre des ateliers animés par des experts de Centre Inffo ;
  • Participer à des Learning Expeditions pour découvrir les solutions compétences développées sur le territoire de Biarritz.

Comme chaque année, de nombreux intervenants de référence seront présents, une allocution de la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, clôturant la première journée.

Dotée d’une dimension institutionnelle (Centre Inffo est une association sous tutelle du ministère du Travail qui assume une mission de service public), l’UHFP vise toutefois à répondre aux questions concrètes des participants. Gageons que celles-ci portent cette année sur les relations à établir avec son Opco, le dialogue social dans le cadre du plan de développement des compétences ou encore, l’engagement du processus d’abondement du CPF.

 

Février-mars 2020 [3] : place aux binômes – Tech ou neurosciences, et apprentissage – pour renforcer l’efficacité des parcours de formation

Si les acteurs de la formation professionnelle sont désormais « tenus » de suivre de près l’innovation technologique, ils peuvent aisément se perdre au sein d’une offre pléthorique ! D’où l’intérêt d’un salon comme Learning Technologies [4] pour appréhender les nouvelles tendances du Digital Learning et se forger une opinion quant à leur pertinence, au regard de son propre contexte ou plus généralement.

Au travers de « chat shows » et de tables rondes, de témoignages clients et d’ateliers participatifs (exemple : la création d’un module de formation immersive et gamifiée), l’édition 2020 permettra :

  • d’expérimenter des « jeux sérieux » (car français !) ;
  • de parler formation continue et apprentissage tout au long de la vie ;
  • d’explorer les apports de la neuro-pédagogie pour lutter contre la démotivation des apprenants.

Une série de conférences donnera une vision des tendances émergentes à travers le monde.

À l’instar de l’innovation technologique, les neurosciences jouent désormais un rôle majeur dans la conception et le déploiement des dispositifs de formation. Si leurs apports renouvellent l’approche des ingénieurs pédagogiques et formateurs, ils sont également notables en matière de relations humaines au travail. Une dimension explorée cette année lors de la 3e édition du NeuroLearning Day concocté par le cabinet Il&DI.

Cruciales en termes de management ou de performance individuelle et collective (formation comprise), les relations humaines sont également au cœur de la communication interpersonnelle et de la gestion du stress. Or elles peuvent être fluidifiées en tenant compte du fonctionnement de notre cerveau.

  • Dès lors, quelles sont les pratiques managériales susceptibles de créer la confiance ?
  • Comment décrypter les émotions qui nous gouvernent et en faire des alliées ?
  • Comment gérer le stress en formation et prévenir la peur de ne pas être à la hauteur ?

Tels seront les thèmes de 3 des 12 ateliers proposés lors du prochain NeuroLearning Day.

À savoir : les cofondateurs du cabinet Il&DI, Philippe Lacroix et Philippe Gil, ont coécrit l’ouvrage NeuroLearning, les neurosciences au service de la formation avec le Dr Nadia Medjad, présente le 12 mars prochain.

 

Et parce que les événements formation peuvent aussi sortir du cadre…

Alors que le leadership au féminin et les formations visant à le développer montent en puissance, Think big’Her rassemblera décideurs économiques et politiques, journalistes et influenceurs, en vue de faire bouger les lignes de l’entrepreneuriat féminin. Le leitmotiv : « Ensemble, nous pouvons tout entreprendre ! Les seules limites sont celles que nous nous imposons. »

Propulsé par le réseau business féminin Bouge Ta Boîte, on y retrouvera des conférences et des ateliers, avec parmi les intervenant-e-s des personnalités telles que :

  • Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Économie et des Finances, Bruno Le Maire ;
  • la championne de boxe française Rim Ridane, également hypnothérapeute et conférencière ;
  • l’écrivain Erick Orsenna.

Sans oublier Marie Eloy, fondatrice en 2017 de Bouge Ta Boîte [5]. Sachant que ce réseau de recommandations fédère plus de 1 200 bougeuses issues de toute la France.

Contribuant à l’écosystème formation de manière disruptive, les initiatives de TheFamily seront également à suivre de près, dans l’optique « événements formation » au long cours.

Fondée en 2013, cette société privée d’investissement qui accompagne des start-up dans le champ de l’économie numérique a d’abord été repérée pour son programme de formation en ligne Koudetat, qui vise à accompagner les entrepreneurs [6] dans la création et le développement de leur start-up. Depuis, son école, Lion et, durant l’été 2019, son nouveau programme Goldup (pour aider les femmes à créer ou relancer leur entreprise en ligne), ont retenu l’attention.

  • Sa démarche pédagogique s’appuie sur 5 axes clés : 1) des praticiens comme professeurs 2) apprendre en faisant 3) s’approprier les meilleures pratiques 4) apprendre avec ses pairs 5) apprendre et réapprendre en permanence.
  • Avec des programmes adaptés aux différents publics visés (individuels souhaitant switcher professionnellement ; start-up désireuses de scaler leur structure en formant leurs salariés ; grands groupes voulant former leurs collaborateurs – des fonctions transverses principalement – de manière ultra opérationnelle), l’école Lion développe une approche fondée sur le pragmatisme et le partage d’expérience d’acteurs leaders de l’écosystème numérique.

À noter : les programmes permettent de concilier temps professionnel et temps de formation, pour favoriser l’expérimentation des acquis de la formation dans l’environnement de travail ainsi que les retours d’expérience.

 

En résumé : l’année 2020 s’annonce riche, constructive, disruptive ! Acteurs de la formation professionnelle, à vos agendas 😉

 

Non exhaustive par nature, cette sélection a vocation à être enrichie. N’hésitez pas à partager vos suggestions en commentaires.

 

[1] Dans certaines villes, le Festival de l’apprendre durera jusqu’au 28 janvier (à Lyon notamment, où il débutera le 23).
[2] Un autre événement formation important se déroulera à Karlsruhe en Allemagne, du 28 au 30 janvier : le salon professionnel LearnTec, qui réunira près de 400 exposants issus de 15 pays et plus de 12 000 visiteurs autour de l’apprentissage numérique à l’école, à l’université et en entreprise.
[3] Signalons également l’un des événements proposés par le Lab RH, l’écosystème collaboratif de l’innovation RH : la matinale « Valorisez la transférabilité des compétences », le 25 février.
[4] Learning Technologies est organisé par CloserStill Media.
[5] Marie Eloy a également fondé les réseaux féminins d’entraide Femmes de Bretagne et Femmes des Territoires.
[6] Et plus largement, dans sa nouvelle version : les étudiants, les freelance, les parents de jeunes entrepreneurs, tous ceux qui souhaitent développer un état d’esprit entrepreneurial.
docendi

Author: docendi

Organisme de formation certifié Datadock, docendi propose, depuis sa création en 2000, une formule pédagogique multimodale novatrice alliant présentiel et accompagnement digital avant et après formation.
Cette pédagogie interactive et personnalisée est particulièrement efficiente pour le développement des soft skills : management, développement de soi, communication interpersonnelle et efficacité professionnelle.

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER

Merci, vous êtres bien inscrit à la Neswletter de docendi