Le Blog des Soft Skills

Enrichir ses compétences humaines, émotionnelles et cognitives

Efficacité au travail : comment faire rimer été et productivité “pour de vrai”

Conseils de pro

27 juin 2019

Le 21 juin [1], nous entonnions tous en chœur : Voilà l’été, voilà l’été ! Dès le lundi suivant, certains déchantaient en retournant travailler. Sommes-nous condamnés à subir la chaleur au bureau, avec un niveau de motivation au plus bas ? Puisque la luminosité retrouvée booste nos organismes, pourquoi ne pas capitaliser sur les bienfaits de la saison estivale et fonctionner autrement, en alliant plaisir et productivité ?

 

1 – Améliorez votre efficacité au travail en prenant soin de vous

Certes, les périodes de canicule sont peu propices à la productivité [2]. Les autorités sanitaires communiquent largement lors de ces pics où il convient – en priorité – de bien s’hydrater et de se rafraîchir régulièrement (brumisateurs, douches pour les télétravailleurs). Préservez autant que possible la fraîcheur des espaces pro [3] en baissant les stores et en fermant les volets dès le matin. Fort heureusement, de telles périodes se prolongent rarement au-delà de quelques jours.

Une fois le pic passé, les bienfaits de la période estivale sont multiples.

La lumière agit comme un puissant synchronisateur de l’organisme : alternance de périodes de veille/sommeil, température du corps, sécrétion d’hormones, bon fonctionnement de la mémoire. L’exposition à la lumière naturelle favorise la production de mélatonine en fin de journée ; vous vous endormez plus facilement. Une luminosité accrue permet également de synthétiser la vitamine D afin de préserver son capital osseux.

  • Avec la chaleur, l’alimentation se fait riche en fruits et légumes.

Plus il fait chaud, plus notre corps mobilise d’énergie pour la digestion. Fuyez les repas lourds et gras sinon gare au coup de pompe ! En tant qu’employeur, mettez des corbeilles de fruits à la disposition de vos collaborateurs. Cap sur les vitamines !

  • L’été est une période propice aux activités physiques, que ce soit par goût ou « injonction sociale [4] ».

Activez vos fonctions musculaires en douceur en marchant régulièrement – c’est plus agréable en été. Tentez de vous octroyer quelques minutes de marche en pleine conscience, afin de rétablir un lien avec la nature et vos propres sensations (ralentissez votre rythme habituel, oubliez votre destination, seule compte votre présence au monde). Fréquentez les piscines et pour les plus sportifs, recommencez à courir ou à faire du vélo, selon vos envies [5].

Comme le soulignent les neuroscientifiques (entre autres), le corps et l’esprit sont intimement liés, En prenant soin de votre corps, vous vous occupez également de votre esprit. Votre efficacité au travail s’en portera mieux.

 

2 – Organisez-vous différemment pour transformer les contraintes en atouts

Le thermomètre flirte avec les 30° et vous vous imaginez nageant dans une mer bleu turquoise… Patience ! Votre tour viendra. En attendant, la période estivale peut rimer avec efficacité au travail, moyennant quelques adaptations.

Efficacité au travail : comment faire rimer été et productivité pour de vrai

Via GIPHY
  • Repensez votre rythme de travail en fonction de la chaleur.

Fractionnez vos tâches en les découpant en tranches de 20 à 30 minutes, suivies de pauses. L’objectif est de parvenir à maintenir votre concentration durant ce laps de temps ; oubliez le bip des notifications Facebook, Instagram ou WhatsApp ! Puis détendez-vous et reconnectez-vous à vous-même. Vous pratiquerez une respiration relaxante, abdominale, profonde et lente pour réguler votre fréquence cardiaque, ainsi que des étirements ou de la décontraction musculaire pour « réveiller » votre corps et/ou apaiser ses tensions.

  • Autorisez-vous une micro-sieste chaque jour (selon l’ouverture de votre hiérarchie à cet égard).

Ces siestes énergisantes ou power naps n’excèderont pas 20 minutes pour éviter d’entrer dans une phase de sommeil profond susceptible de provoquer une sensation de désorientation au réveil.

  • Rangez votre bureau « physique » et celui de votre ordinateur.

En rangeant ces espaces qui constituent des prolongements professionnels de vous-même, vous vous sentirez plus léger et pourrez mieux vous organiser.

  • Attelez-vous à tous les dossiers importants mais non urgents que vous aviez remis à plus tard.

Vous aborderez ainsi l’été sereinement et anticiperez la rentrée.

 

3 – Approfondissez vos relations interpersonnelles et profitez de leur impact sur l’efficacité au travail

Certains de vos collègues, clients ou prestataires sont déjà en congés, le rythme se fait moins intense. C’est le moment de regarder autour de vous et de dialoguer, d’échanger avec votre entourage.  

  • Organisez une visite guidée du quartier où vous travaillez pour découvrir « en touriste » l’histoire et l’architecture de votre environnement de travail.

Si certains quartiers s’avèrent plus inspirants que d’autres, une petite balade à proximité du bureau, avec des collègues, permet de se détendre et de converser de façon détendue.

  • Donnez rendez-vous à vos collaborateurs ou collègues en terrasse pour déjeuner. Proposez-leur un pique-nique ou renseignez-vous : connaissent-ils un restaurant de spécialités étrangères à proximité ?

Vous créerez ainsi une sensation de dépaysement tout en renforçant la cohésion d’équipe. D’autres moments conviviaux sont à privilégier : préparation d’une citronnade parfumée à la menthe et au gingembre (boisson désaltérante et dynamisante), partage de goûters glacés, etc. L’idée est d’aider vos collaborateurs à mieux se connaître et à nouer des relations interpersonnelles de qualité.

  • Saisissez également l’occasion de réseauter, en interne dans votre entreprise – renouez le lien avec des collègues d’autres services que vous appréciez – ou à l’extérieur (organisez un rendez-vous avec vos homologues d’autres sociétés).

Pourquoi ne pas vous rendre à cet afterwork à destination des professionnels de votre secteur ? Débloquer un créneau en fin de journée s’avère plus aisé durant l’été qu’en pleine période d’activité. Les personnes que vous allez rencontrer seront également plus disponibles.

 

4 – Passez en mode été, laissez retomber la pression et cultivez le plaisir au travail

L’idée est de remplir son réservoir d’ondes énergisantes pour produire « sans douleur ».

Efficacité au travail : faites rimer été et productivité pour de vrai

Via GIPHY
  • Arrivez plus tôt au bureau si vous avez trop chaud le matin pour bien dormir.

Vous profiterez ainsi des premiers rayons de soleil et bénéficierez du calme du début de matinée pour travailler sans être interrompu. En repartant plus tôt le soir, vous pourrez partager de vrais moments en famille ou avec des amis, faire du sport, etc.

  • Recourez à la visualisation positive en vous remémorant vos réussites des derniers mois.

L’idée est de regonfler son capital de confiance en soi pour éviter de se mettre systématiquement « la pression ». Vous avez réussi à faire face à des délais très courts ou à des imprévus auparavant ? Vous êtes donc en mesure de gérer la période estivale en faisant preuve de toute l’efficacité requise au travail.

Néanmoins, gardez vos objectifs en tête. Évitez de consacrer votre journée à visiter les alentours de votre résidence de vacances sur le web !

Reposant sur des facteurs intrinsèques et extrinsèques, la motivation est au cœur de l’efficacité au travail. Interrogez vos besoins fondamentaux (ou valeurs) : qu’est-ce qui vous donne envie de performer ? L’émotion nourrissant la motivation, programmez ensuite vos tâches en vous accordant des moments de plaisir chaque jour.

Par ailleurs, n’hésitez pas à pimenter vos activités quotidiennes d’auto-challenges ! N’est-ce pas le moment de structurer vos idées dans le cadre d’un projet auquel vous songez depuis plusieurs mois ? Toute activité réalisée durant cette période vous octroiera une satisfaction immédiate, qui se prolongera lorsque vous présenterez vos résultats à la rentrée.

 

En été, l’efficacité au travail implique de se recentrer sur soi et de s’accorder des moments de plaisir. Une orientation à adopter tout le reste de l’année ! Si le besoin de repos se fait logiquement sentir, la période estivale vous donne l’occasion de faire évoluer votre organisation personnelle de façon constructive. Vous partirez ainsi en vacances le cœur et l’esprit légers.

 

Les tips et bonnes pratiques de cet article vous sont proposés par l’ensemble des équipes docendi.

 

[1] En France, le 21 juin est le jour de la Fête de la Musique depuis 1982.
[2] Selon un rapport du Sénat, la canicule de 2003 « a amputé la croissance de 0,1 à 0,2 point de PIB sur l’ensemble de l’année » [15 à 30 Md€, ndlr].
[3] Un conseil qui s’applique également aux lieux d’habitation.
[4] On parle de syndrome du maillot de bain.
[5] Hors période de canicule où la pratique sportive est déconseillée.
docendi

Author: docendi

Organisme de formation certifié OPQF, docendi propose, depuis sa création en 2000, une formule pédagogique multimodale novatrice alliant présentiel et accompagnement digital avant et après formation.
Cette pédagogie interactive et personnalisée est particulièrement efficiente pour le développement des soft skills : management, développement de soi, communication interpersonnelle et efficacité professionnelle.

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER

Merci, vous êtres bien inscrit à la Neswletter de docendi